Que visiter à Istanbul


Que visiter à Istanbul

Monuments incontournables à visiter à Istanbul

Lors de votre visite à Istanbul, vous aurez à faire des choix concernant les monuments à aller voir, surtout si votre séjour à Istanbul est de courte durée.

Afin de vous faciliter la tâche dans ce choix, vous trouverez ci-dessous une liste des dix monuments d’Istanbul à parcourir en priorité:

 

 

Sainte-Sophie, qui est sans aucun doute le monument le plus connu et visité d’Istanbul, constitue le symbole le plus marquant d’Istanbul. Ancienne basilique chrétienne du VIème siècle, Sainte-Sophie est transformée en Mosquée suite à la prise d’Istanbul par les Ottomans en 1453. Depuis 1934, Sainte-Sophie est devenue un musée.

La Mosquée bleue peut être considéré comme le second monument phare d’Istanbul. Séparée de Sainte-Sophie par Située à la place Sultanahmet , la Mosquée bleue a une architecture unique avec ses six minarets et la présence de nombreux carreaux de faïences bleues d’Iznik.

Le Palais de Topkapi, résidence de nombreux sultans ottomans, complète le trio des monuments incontournables à visiter absolument à Istanbul. Composé de quatre cours et d’un harem, le Palais de Topkapi regorgent de nombreux trésors de l’époque ottomane.

La Mosquée Soliman le Magnifique est l’une des plus belles Mosquées d’Istanbul. Construite en 1557, la Mosquée Soliman le Magnifique constitue, par sa structure et sa décoration intérieure, l’un des plus beaux chefs d’œuvres du célèbre architecte ottoman Sinan.

La Tour de Léandre constitue l’un des joyaux d’Istanbul. Après avoir servi comme phare durant des siècles, la Tour de Léandre offre désormais un panorama exceptionnel sur les deux rives du Bosphore.

La Tour de Galata, avec une hauteur de 68 mètres, constituait la plus haute construction d’Istanbul lors de son édification en 1348. Du haut de la Tour de Galata, vous pourrez profiter d’une splendide vue sur une bonne partie d’Istanbul.

Le Palais Dolmabahçe, qui fut construit en 1854, a été le lieu névralgique du pouvoir ottoman lors des soixante dernières années de l’Empire Ottoman. Il s’agit du palais le plus imposant d’Istanbul.

La Citerne Basilique est une immense citerne souterraine construite en 522. La Citerne Basilique avait pour rôle de fournir de l’eau pour le palais impérial.

L’Eglise Saint-Sauveur-in-Chora est, avec ses splendides mosaïques et fresques, l’un des plus beaux monuments d’Istanbul, souvent négligé par les touristes à cause de sa situation géographique. Construite au 5ème siècle, l’Eglise Saint-Sauveur-in-Chora devint une Mosquée en 1511 avant de devenir un musée en 1948.

Yedikule est un château composé de sept tours, comme l’indique son nom en turc. Yedikule faisait parti de la muraille de Théodose II construite en 413. Après être devenu une prison, Yedikule fut ouvert aux visiteurs afin d’avoir une vue intéressante sur les parties de la muraille restantes.

 

 

 

Mots clés des recherches aboutissant à cet article:

    que visiter a istanbul, vısıte ıstanbul, LE PALAIS DE DOLMABAHCE istanbul, que visiter a istambul

Cet article vous a été utile? Faites le savoir!