Sainte-Sophie


Sainte-Sophie

Sainte-Sophie est certainement le monument le plus réputé d’Istanbul. Le mot Sainte Sophie vient du grec Hagia Sophia, qui signifie « Sainte Sagesse ». En turc, Sainte-Sophie est appelé Ayasofya. Sainte-Sophie est une ancienne basilique chrétienne fondée à l’époque de Constantinople, plus précisément au VIème siècle. A l’époque du sultan Mehmed II (XVème siècle), Sainte-Sophie a été transformée en mosquée. Sainte-Sophie, mosquée ou église, n’est plus un lieu de culte depuis 1934, année où elle a été classée comme musée.

Sainte-Sophie est un symbole fort de la puissance de Byzance mais représente aussi parfaitement l’art byzantin via sa structure mais aussi ses mosaïques.
Sainte-Sophie est situé dans le quartier historique d’Istanbul, Sultanahmet, sur la rive européenne d’Istanbul.

Construction de Sainte-Sophie

La construction de Sainte-Sophie a débuté en 532. Cette construction a été suivie par les architectes Isidore de Milet et Anthemios de Tralles. Sainte-Sophie a été construite à la demande de l’empereur Justinien. La basilique Sainte-Sophie a été construite sur le site d’un ancien temple grec.
Côté matériaux, Sainte-Sophie est encore une fois exceptionnelle. Les matériaux utilisés pour édifier Sainte-Sophie ont une origine variée. Carrière provenant de Grèce, anciennes pierres de cités grecques. Petite anecdote, des piliers du temple d’Artémis (une des merveilles du monde antique) ont été utilisés pour la construction de la basilique Sainte-Sophie. Ces piliers ont été ramenés de la ville d’Ephèse, actuellement en Turquie également. On estime que Sainte-Sophie a été construite en 5 ans et que plus de 10 000 ouvriers sont intervenus lors de la construction de Sainte-Sophie.

Architecture de la basilique Sainte-Sophie

Sainte-Sophie est un exemple phare du savoir-faire et de l’architecture byzantine. Sa coupole, ses mosaïques ou ses colonnes restent de nos jours une référence en terme d’art byzantin. A l’époque de sa construction, Sainte-Sophie était la plus grand basilique au Monde. Elle le restera d’ailleurs jusqu’à la construction de la cathédrale de Séville.

L’architecture et le style de Sainte-Sophie possèdent une influence importante sur l’architecture orthodoxe orientale mais également sur l’architecture des églises catholique ou de certaines mosquées.

Les colonnes de Sainte-Sophie sont en granites, marbres ou porphyres. La plus grandes de ces colonnes est estimée à 70 tonnes.

 

Visite de Sainte-Sophie

Sainte-Sophie n’est plus un lieu de culte. Sainte-Sophie est ouverte du mardi au dimanche de 9h à 17h et peut donc être visitée pendant ces heures.

Le ticket d’entrée pour Sainte-Sophie coûte 20 livres turques soit environ 9€.

Pour visiter Sainte-Sophie, vous pouvez compter 1 heure. Il est possible de monter à l’étage de la basilique Sainte-Sophie.

 

 

[googleMap name= »Sainte-Sophie (quartier Sultanahmet) – Istanbul » width= »600″ height= »380″ typecontrol= »false » directions_to= »false »]Ayasofia, Istanbul[/googleMap]

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots clés des recherches aboutissant à cet article:

    istanbul, sainte sophie istanbul, sainte sophie, istanbul turquie

Cet article vous a été utile? Faites le savoir!