Céramique d’Iznik


Céramique d’Iznik

La céramique d’Iznik fait partie des traditions et de l’artisanat de la Turquie. La céramique d’Iznik est apparue au XVème siècle dans la ville d’Iznik en Turquie, actuellement appelée Nicée.
Le terme de céramique d’Iznik est apparu vers 1950. Auparavant, cette céramique était appelé céramiques ottomanes ou encore céramique de Rhodes.

 

Historique de la céramique d’Iznik

Le sultan Mehmet II emmène la capitale de l’empire ottoman vers le renouveau suite à son conquête en 1453. Pour le renouveau d’Istanbul ou Constantinople à l’époque, le sultan va s’intéresser aux objets de décoration et aux objets d’art.  C’est à ce moment que la céramique d’Iznik fait son entrée dans la capitale impériale. La céramique d’Iznik s’exporta aussi à l’étranger, tout particulièrement en Italie.

 

Fabrication de la céramique d’Iznik

La pâte employée pour la fabrication de la céramique d’Iznik est silicieuse (jusqu’à 80%). Elle contient également du plomb. Le plomb y est ajouté afin de baisser la température de cuisson de la céramique.

Les techniques utilisées pour la céramique d’Iznik vont permettre aux potiers d’augmenter notablement la productivité et la rentabilité de leur production. Celle-ci comporte plusieurs particularités:

Les céramiques d’Iznik sont recouvertes d’un engobe silicieux qui est ensuite peint en blanc. C’est ce blanc qui donne un aspect de porcelaine à la céramique d’Iznik.

La cuisson de la céramique d’Iznik dure environ 20 heures. Après cuisson, un refroidissement de 7 jours intervient. Ce refroidissement permet d’éviter l’apparition de craquelures en surface de la céramique.

 

Style de la céramique d’Iznik

La céramique d’Iznik est particulièrement réputée pour ses décors et ses couleurs. Le succès de cette céramique sera croissant jusqu’à la fin du XVIème siècle. Les principales couleurs utilisées pour le céramique d’Iznik sont les suivants:

  • Bleu
  • Turquoise
  • Vert
  • Rose
  • Gris
Céramique d'Iznik

Céramique d’Iznik

Le rouge tomate, fabriqué avec de l’oxyde de fer est également un des arguments du succès de la céramique d’Iznik.

 

Céramique d’Iznik & Istanbul

La céramique d’Iznik est très présente à Istanbul. Lors de votre voyage à Istanbul, vous verrez de nombreux monuments de la ville possédant des céramiques d’Iznik.

Tout d’abord, au palais de Topkapi, vous verrez de nombreux murs intérieurs ou extérieurs décorés de céramiques d’Iznik.

Plus globalement à Istanbul, la plupart des constructions de l’architecte Sinan regroupent des céramiques d’Iznik.
Citons par exemple la mosquée Süleymaniye ou mosquée de Soliman le Magnifique ou encore la mosquée Rüstem Pacha.

Enfin, la dernière grande oeuvre composée de céramiques d’Iznik est la célèbre Mosquée Bleue d’Istanbul. En effet, la construction de la Mosquée Bleue a nécessité plus de 20 000 carreaux de revêtements en céramique d’Iznik!


Où acheter de la céramique d’Iznik à Istanbul?

Lors de votre voyage à Istanbul, vous aurez la possibilité d’acheter des objets en céramique d’Iznik comme souvenir. Vous trouverez de la céramique dans différentes boutiques de souvenirs. Si vous voulez être certain de l’authenticité de la céramique d’Iznik, privilégiez les boutiques officielles comme les boutiques de musées par exemple. La boutique du palais de Topkapi regroupe quelques objets en céramiques d’Iznik.

Attention, de nombreuses céramiques qui ne sont pas de véritables céramiques d’Iznik sont en vente au Grand Bazar d’Istanbul. On y trouve alors beaucoup de céramiques provenant de Chine ou en tout cas de qualité largement inférieure à l’authentique et traditionnelle céramique d’Iznik.

Les objets en céramique d’Iznik que vous pourrez acheter sont variés: bols, vide poche, carreaux, pots, …

 

Mots clés des recherches aboutissant à cet article:

    céramique iznik, iznik céramique, céramique diznik, céramique

Cet article vous a été utile? Faites le savoir!