Beyoglu


Beyoglu

Caractéristiques du quartier de Beyoglu

Beyoglu constitue l’un des quartiers d’Istanbul. Situé sur la rive européenne d’Istanbul, le quartier de Beyoglu comprend entre autres les sous-districts de Galata, Péra, Karaköy, Cihangir, Tünel, Taksim, Tophane et Kabatas.

Le quartier de Beyoglu est délimité par le pont de Galata au sud, la Corne d’Or à l’ouest, la place Taksim au nord et le palais de Dolmabahçe à l’est.

Nous savons, suite à des fouilles, que le quartier de Beyoglu a été habité depuis maintenant des millénaires. Le sous-district de Galata fut historiquement le premier endroit stratégique du quartier de Beyoglu, quartier qui se nommait alors Péra.  Le quartier de Galata correspond géographiquement à la zone pentue se situant entre le quartier de Karaköy sur les rives du Bosphore et le quartier de Tünel en haut de la colline. Galata fut un quartier clé d’Istanbul occupé par les marchands génois et vénitiens du 13ème siècle au 15ème siècle.

Après la conquête d’Istanbul par les Ottomans en 1453, le quartier de Beyoglu passa aux mains des autorités ottomanes comme le reste de la ville. Cependant, de nombreux européens restèrent dans le quartier de Beyoglu après cette date. Ainsi, au 19ème siècle, Beyoglu représenté sans aucun doute la partie la plus occidentale d’Istanbul avec la présence de nombreuses boutiques et ambassades européennes, ainsi que la forte influence des arts et technologies venant de l’Europe.

Aujourd’hui encore, le quartier de Beyoglu, qui comporte plus de 230 000 habitants en permanence, demeure l’un des quartiers les plus animés d’Istanbul de jour comme de nuit avec ses restaurants, ses cafés, ses night clubs, ses boutiques et son animation artistique. D’ailleurs, Beyoglu est souvent considéré comme étant le centre culturel d’Istanbul.

 

Principales curiosités de Beyoglu

Lors de votre visite d’Istanbul, vous ne pourrez pas échapper à vous rendre dans le quartier de Beyoglu pour y visiter ses monuments et autres curiosités. Tout guide sur Istanbul vous dirait que Beyoglu est un quartier incontournable d’Istanbul à visiter.

Le monument majeur du quartier de Beyoglu est sûrement la Tour de Galata qui est érigée au milieu des ruelles en pente du quartier de Galata.

Au nord de la rue principale venant de la Tour de Galata se trouve l’Avenue de l’Indépendance, Istiklal Caddesi en turc, qui constitue une rue piétonne de près de deux kilomètres fréquentée par plus d’un million de personnes quotidiennement. Pour parcourir cette longue rue où l’on trouve le réputé marché aux poissons de Galatasary, de nombreux magasins, restaurants, cafés et cinémas, vous pouvez soit utiliser le vieux tramway datant du 19ème siècle, soit tout simplement marcher et prendre un bain de foule caractérisant la jeunesse actuelle d’Istanbul.

Arrivé à la fin de l’Avenue de l’Indépendance, vous vous retrouvez à la place Taksim où un monument de la République, construit en 1928 et  commémorant la création de la République de Turquie, se trouve en son centre. Depuis la place Taksim, vous pourrez prendre un bus allant dans tous les quartiers d’Istanbul ainsi que le métro. En effet, Taksim n’est pas seulement un haut lieu du tourisme à Istanbul mais aussi un point névralgique pour tous les habitants d’Istanbul.

En descendant dans une rue parallèle à l’ouest de l’Avenue de l’Indépendance depuis la place Taksim, vous entrerez dans le quartier de Cihangir, l’un des quartiers les plus cosmopolites de tout Istanbul. Le quartier de Tophane, qui se situe en dessous de celui de Cihangir, est moins animé mais propose de nombreux cafés où se fument le narguilé. Dans ce quartier, qui se situe le long du Bosphore, vous trouverez le musée d’art moderne d’Istanbul ouvert depuis seulement quelques années.

Si vous continuez le long du Bosphore vers le sud depuis le quartier de Tophane, vous arriverez rapidement au quartier de Karaköy où se trouve un embarcadère de bateaux près du pont de Galata.

Si vous marchez vers le nord de Tophane, toujours le long du Bosphore, vous accéderez au quartier de Kabatas où est situé le célèbre palais de Dolmabahçe.

Comme vous l’aurez compris, le quartier de Beyoglu est vaste et présente de nombreuses curiosités à voir. N’hésitez donc surtout pas de flâner dans les ruelles de ce quartier lors de votre voyage à Istanbul.

 

 

Mots clés des recherches aboutissant à cet article:

    taksim, taksim istanbul, istanbul taksim, istanbul carte

Cet article vous a été utile? Faites le savoir!