Ses traditions

Par sa population venant de toutes les régions et de toutes les composantes ethniques de la Turquie, Istanbul regroupe en son sein toutes les traditions que peuvent compter le pays.

Dans le domaine spirituel, les derviches tourneurs représentent une confrérie religieuse associée au soufisme. Connus pour leur mysticisme, les derviches tourneurs dansent à l’intérieur d’une cérémonie sacrée où est jouée de la musique religieuse.

De plus, la population turque étant à 99% composée de personnes à confession musulmane, les traditions religieuses liées à l’Islam (prière du vendredi, jeûne durant le ramadan, respect des fêtes religieuses,…) sont très importantes pour eux.

A titre de superstition, de nombreux Turcs ont sur eux ou ont accrochés chez eux un petit œil bleu nommé boncuk en turc. Cet œil a pour fonction de se protéger du mauvais sort, grande préoccupation de la population turque.

La musique turque est extrêmement diverse du fait des nombreuses ethnies composant la Turquie et de l’influence majeure de toutes les populations qui peuplaient l’Empire Ottoman pendant des siècles. Ainsi la musique traditionnelle turque est caractérisée par l’apport de nombreuses cultures (turque, byzantine, arabe, azéri, persane, arménienne et tzigane). Les principaux instruments de musique que l’on retrouve dans l’espace musical turc sont les suivants:

  • Le oud et le qanûn, instruments à cordes pincées venant de la musique arabe;
  • Le saz , luth qui est surtout utilisé lors de l’asik, cérémonie où l’artiste est à la fois chanteur, poète et joueur de saz;
  • La zurna, instrument à vent à anche double de la famille des hautbois;
  • Le kaval, flûte oblique diatonique;
  • Le ney, flûte oblique à embouchure terminale;
  • Le kemençe, instrument à cordes frottées.

Le hammam reste une tradition pour les Turcs. Même si la grande majorité des habitations du pays possède une salle de bain, les Turcs vont encore régulièrement dans les hammams pour des raisons d’hygiène et pour faire des rencontres avec d’autres personnes du même sexe, les hammams n’étant pas mixtes.

Mots clés des recherches aboutissant à cet article:

    istanbul tradition, tradition turc, turque tradition