Fêtes religieuses à Istanbul


Fêtes religieuses à Istanbul

Principales fêtes religieuses à Istanbul

Istanbul étant composée d’environ 95% de personnes avec l’Islam comme religion, les fêtes religieuses célébrées à Istanbul sont celles du calendrier musulman. Certaines de ces fêtes religieuses correspondent à des jours fériés à Istanbul et en Turquie, tandis que d’autres sont célébrées sans bouleverser la vie quotidienne de la ville.

La période du ramadan constitue sans aucun doute l’époque de l’année durant laquelle la religion musulmane est la plus présente à Istanbul. Le ramadan, ramazan en turc, constitue un mois de jeûne préconisé par l’Islam.

Le mois de ramadan change de date chaque année, débutant environ une dizaine de jours avant par rapport à l’année précédente. Ainsi, en 2012, le ramadan se déroula du 20 juillet au 19 août. En 2013, le ramadan devrait se détouler entre  le 9 juillet et le 8 août à quelques jours près.

Même si l’on estime que seulement la moitié de la population d’Istanbul suit réellement cette période de jeûne, le mois de ramadan s’inscrit pleinement dans le fonctionnement de la vie quotidienne à Istanbul. Ainsi, par exemple, des ruptures de jeûne quotidiens, aussi appelés iftar, se multiplient, de nombreuses boutiques ferment plus tôt dans la journée ou des restaurants restent fermés avant le soir.

Pour marquer la fin du ramadan, trois jours fériés constituent la Fête du Sucre, Seker Bayram en turc.  Durant ces trois journées, de nombreux restaurants et boutiques d’Istanbul ferment leurs portes tout comme l’ensemble des administrations. De plus, beaucoup de stambouliotes retournent dans leurs familles à travers la Turquie pour passer ensemble la fête du sucre.

Environ deux  mois après la fin du ramadan, une deuxième fête religieuse d’importance a lieu à Istanbul et en Turquie. Il s’agit de la Fête du Sacrifice, Kurban Bayam en turc, qui se caractérise par quatre jours fériés à Istanbul. Durant cette période, les administrations, de nombreuses boutiques et entreprises sont fermés. Comme pour la fête du sucre, de nombreux habitants d’Istanbul retournent dans leurs familles dans toute la Turquie.

En complément de ces deux périodes de fêtes, d’autres fêtes religieuses musulmanes ou d’autres religions n’impliquant pas la mise en place de jours fériés sont célébrées à Istanbul. Parmi celles-ci, nous pouvons citer les fêtes marquant la naissance et la révélation du Prophète Mahomet. En ce qui concerne la communauté chrétienne, les fêtes de Pâques et de Noël sont largement célébrés à Istanbul par celle-ci. Il en va de même des fêtes juives pour la communauté juive vivant à Istanbul

Si vous avez à effectuer un voyage à Istanbul durant les fêtes religieuses célébrées à Istanbul, essentiellement lors des périodes de la  Fête du Sucre et de la Fête du Sacrifice, des changements d’horaires, voire des fermetures, de sites touristiques sont à prévoir. Cependant, hormis le Grand Bazar qui ferme généralement quelques jours durant ces périodes, les principaux lieux touristiques restent toujours ouverts au public.

 

 

 

 

 

Mots clés des recherches aboutissant à cet article:

    symbole avion

Cet article vous a été utile? Faites le savoir!