Tekke des derviches tourneurs (Mevlevi Tekkesi)


Tekke des derviches tourneurs  (Mevlevi Tekkesi)

 

Historique et caractéristiques du Tekke des derviches tourneurs

Le Tekke des derviches tourneurs, Mevlevi Tekkesi en turc, se situe dans le quartier de Beyoglu (Istanbul). Le Tekke des derviches tourneurs fut un ancien monastère construit au 15ème siècle qui fut par la suite reconstruit au 18ème siècle pour devenir un couvent de derviches tourneurs. Les derviches tourneurs viennent de l’ordre musulman soufi créé à Konya, ville située dans la partie orientale de la Turquie. Les derviches tourneurs sont nommés ainsi du fait de leurs danses traditionnelles consistant à tourner de plus en plus vite sur eux-mêmes lors d’une danse appelée sema en turc.

Actuellement, le Tekke des derviches tourneurs comporte un petit musée exposant un certain nombre d’objets et instruments de musique relatifs aux derviches tourneurs. Il s’agit du seul lieu de l’établissement soufi accessible aux visiteurs.

 

Visite du Tekke des derviches tourneurs

Le Tekke des derviches tourneurs est ouvert tous les jours sauf l mardi de 9h30 à 16h30. Chaque dernier dimanche du mois, voire tous les quinze jours en haute saison, vous pourrez assister à une cérémonie de derviches tourneurs. Pour cela il vous faudra réserver à l’avance et débourser environ 25 lires turques. Pour accéder au Tekke des derviches tourneurs, vous pouvez soit marcher jusqu’au bout de la rue piétonne Istiklal Cadessi à l’opposé de la place Taksim, soit emprunter le funiculaire venant du quartier de Karaköy et descendre à l’arrêt Tünel,  seul arrêt du funiculaire.

 

[googleMap name= »Mevlevi Tekkesi, Istanbul, Turquie » width= »600″ height= »380″ typecontrol= »false » directions_to= »false »]Mevlevi Tekkesi, Galip Dede Caddesi, Istanbul, Turquie[/googleMap]

 

 

Mots clés des recherches aboutissant à cet article:

    derviches tourneurs, tékké, le tekké, tekkés

Cet article vous a été utile? Faites le savoir!